Vanuatu nous voilà !

Publié le par Tout le monde au soleil

Ca y est, nous sommes seuls... Tous nos "bébés" sont partis. Nous avons passé 4 mois à découvrir et faire découvrir la Grande Terre et les îles Loyautés avec nos familles. Quel bonheur ces quelques mois remplis de découvertes et de rebondissements.
Nous décidons de continuer sur notre lancée et poursuivons notre aventure au Vanuatu. Pourquoi le Vanuatu ? C'est facile : tout le monde nous en parle. Voici donc un premier aperçu de cette nouvelle aventure.

Situé dans l'océan Pacifique, à 540 kilomètres au nord-est de la Nouvelle-Calédonie, le Vanuatu se compose de 83 îles, pour la plupart d'origine volcanique. Il faut savoir qu'il y a environ 200 îles au Vanuatu. De nombreuses découvertes sont donc encore à prévoir.



Histoire

Exploré par les européens à la fin du XVIIIe siècle, qui le nomment après James Cook « Nouvelles-Hébrides », l'archipel connaît une colonisation lente et désorganisée jusqu'à la fin du XIXe siècle. Il fait alors l'objet d'un conflit d'intérêt entre la France et le Royaume-Uni qui décident finalement en 1904 de mettre en place une administration conjointe, le Condominium des Nouvelles-Hébrides, existant de 1906 à 1980, faisant de ces îles océaniennes la seule colonie gérée conjointement par deux puissances coloniales. En 1980, les Nouvelles-Hébrides deviennent indépendantes sous le nom de « Vanuatu », qui remplace rapidement la dénomination européenne.


Démographie

Les 200 000 habitants de Vanuatu, ou ni-Vanuatu, sont en majorité (95 %) des populations autochtones, Mélanésiens et Polynésiens arrivés à date ancienne. Le reste de la population Ni-Vanuatu est composé d'autres insulaires du Pacifique, d'Européens et d'Asiatiques. Les deux seules villes du pays sont Port-Vila, la capitale, située sur l'île Efate; et Luganville, située sur l'île d'Espiritu Santo

Drapeau

Le vert représente la richesse du pays, le rouge le sang des hommes et le noir le peuple Mélanésien. Le Y jaune, quant à lui, représente la lumière celèste arrivant sur l'île (90% de la population est catholique).

Le dessin jaune sur fond noir est une dent de cochon, symbole de prospérité avec des feuilles de fougères.

Publié dans Vanuatu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kirsi bourget 08/04/2009 13:20

coucou
bon bah bonnes aventures au vanuatu..
profitez-en bien!!
a quand sydney???

Tout le monde au soleil 10/04/2009 08:36


Coucou !
Quelle bonne surprise ! On aimerait beaucoup venir vous voir à Sydney. Nous sommes en train de regarder le planning pour voir si c'est possible. Je ne peux rien te dire pour l'instant, mais si
on arrive à venir, ce serait plutôt vers mai. Le Vanuatu, c'était vraiment top, on vous le conseille (si vous n'y êtes pas déjà aller).
Bisous


Morgan 07/04/2009 21:26

Salut vous deux...

Tout à l'air d'aller bien pour vous deux. Profitez-en bien!!!
bizzzzz

Elina 10/04/2009 08:48


Coucou ! On profite effectivement à fond de tout ce que le Pacifique peut nous offrir, et il y a de quoi faire. On n'aura pas assez des 7 mois !
Nous sommes bien contents d'avoir de tes nouvelles. Quoi de neuf de ton côté ?
Bisous


Delphine 07/04/2009 13:25

Dis, tu oublies un peu de dire à tout le monde que vous vous êtes baladés à poil pendant une semaine parmi les indigènes...!

Elina 10/04/2009 08:42


Ouais, je sais mais on en parle pas... c'est tabou ! Tu le diras pas, hein ?


bernadette 06/04/2009 18:48

Comment allez-vous les amoureux?
Les parents et beaux -parents vous manquent? Nous on est en train de preparer la valise non pour venir en Nouvelle Calédonie malheuresement mais pour aller en France. En effet, pendant 15 jours du 13 Mai au 27 Mai nous logerons chez la famille Préault qui est la maison du Bon Dieu. Le but de notre vojage est réunir les frères et soeurs à l’occasion des 6 ans de ma greffe qui a eu lieu le 14 mai 2003.
Est- ce que vous avez digéré votre kava?
La belle mère aime bien boire un petiti coup et sourtout elle aime bien connaitre les nouveautés. Pendant notre séjour en France je crois qu’on aura pas mal de choses à se racconter. Bonne continuation. Bernadette et les italiens.