Ile du Sud : les aléas des campeurs

Publié le par Tout le monde au soleil

Samedi 6 : Franz Josef – Haast Village = 144 km

Dans la série on aime bien se les geler quand on dort, on ne fait pas mieux. Et oui, pour la 2ème nuit en 2 semaines, notre bouteille de gaz nous a lâché. Mais on a eu de la chance : il faisait un peu plus chaud que la dernière fois (1°C) dans le campervan. Allez, un pull, et sous la couette. Au petit matin, nous allons dans un café pour prendre notre petit déj et se réchauffer. Et là, quelle surprise, nous retrouvons nos amis baroudeurs à l'endroit où nous les avions quittés la veille. Et bla bla bla c'est reparti sur le Vietnam, le Japon, la Nouvelle Zélande, la Chine, le Laos, la Thaïlande, la Calédonie, le Vanuatu.....

Chacun ayant son programme, nous nous quittons. Nous décidons de faire un balade qui nous emmène au pied du glacier (1h30). Ensuite, nous reprenons la route pour continuer notre descente vers Fox Glacier que se trouve à 30 minutes au sud de Franz Josef. Nous pique-niquons dans un endroit incroyable (il y en a beaucoup dans le coin). Une temps magnifique, le glacier devant nous ainsi que le Mont Cook et le Mont Tasman enneigés, une rivière juste à côté de nous, des vaches non loin de là et un concert de silence.

Nous digérons en faisant une balade autour du lac Matheson. C'est un endroit très prisé, et pour cause : on voit les montagnes se refléter dans le lac. Très très joli. Allez, il faut filer car 2h de route nous attendent pour atteindre Haast.

 

Dimanche 7 : Haast Village – Wanaka = 138 km

En ce dimanche ensoleillé, nous avons eu envie de nettoyer notre maison, enfin... notre camping-car. Il faut dire qu'on était tout seuls dans le camping, dans l'un des nombreux trous du cul néo-zélandais. Un peu de lessive, secouage de tapis, farniente, bouquinage... bref, une matinée peinard. Il est midi, nous nous mettons en route pour Wanaka.. Vers 15h, on se dit qu'il est temps de déjeuner. Comme d'habitude, on se trouve un petit bout de lac à admirer.

Arrivés à Wanaka, c'est déjà pas la même histoire. La ville est magnifique mais nous ne trouvons pas d'endroit pour dormir. Nous trouvons finalement un parking avec vue sur le lac et pas de panneaux « interdiction de camper » en vue. 

Lundi 8 : Wanaka – Queenstown = 112 km

5h du matin : réveil en sursaut, on tambourine à notre fenêtre. Elina se lève et va voir ce qu'il se passe (elle a été vive pour un matin !). « Hey, my name is Matthew and I want to inform you that your are parked on the reserve, which is illegal. If the Police comes around, you will have to pay a 1000$ fee ». OK, pas de stress, reprenons en français : il nous dit qu'on n'a pas le droit de se garer ici. Je lui explique qu'on a fait attention et qu'il n'y avait pas de panneaux d'interdiction et il me répond que c'est une réserve naturelle et que ça coule de source. Ouais, ouais... Féfé descend et lui casse la goule. Enfin, pas vraiment parce qu'il était costaud (et surtout qu'il est pas sorti du lit). Matthew (ouais, c'est devenu un pote) me demande d'où on vient et me dit que c'est bien d'y retourner car il n'y a nulle part où se mettre dans cette ville. Sur le coup, on s'excuse, blablabla... et en fait on réalise qu'il nous demande de faire 45mn de route. Non mais ça va pas la tête ou quoi ? On bouge mais on se dirige sur une sorte de terrain vague dans une zone industrielle, pour finir nos 2h de nuit. Et voilà le travail !

Un peu grognou (surtout Elina), on petit-déjeune et on va faire notre promenade de santé autour du lac. Nous revoyons, c'est devenu une habitude, nos compatriotes qui nous disent qu'ils se sont fait dégagés eux-aussi 2 fois (oui, dans la même nuit). Ils ont réservé pour aller faire du jet boat sur la rivière. Nous décidons de les accompagner pour une heure de petite folie à 85km/h, sur un bateau spécialement conçu pour les sensations fortes. Résultat, on s'est bien marrés et ça a déridé Elina.

Nous n'en restons pas là, évidemment. Il est 15h (ça devient une habitude), et nous pique-niquons au bord du lac (toujours le même). Mais comme on est des Français, on pique-nique avec des assiettes et on se fait une belle omelette aux patates, accompagnée d'une bonne bouteille de rouge et de pain. Un petit café, et l'après-midi à papoter de tout et de rien. Il est 17h, grand temps de rejoindre Queenstown. Pourvu qu'on trouve un endroit « paisible » où dormir cette nuit.

Publié dans Nlle Zélande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sèv 12/06/2009 23:44

Waouh ! La vue du Fox glacier qui se reflète dans le lac !! Trop TOP TOP magnifique !
Par contre je ne peux pas m'empêcher d'avoir froid rien qu'à vous regarder les loulous ;-)
Pour nous aujourd'hui, mission valise pour être fin prêt à sauter dans l'avion demain.
La semaine a été pleine de rebondissements avec quelques jours de blocage USTKE (grève générale de cet ù`*ù/8! de Jodar) qui ont failli amener mon patron à me demander d'annuler mes vacances... Ouf, finalement, on part !
On pense fort à vous,
Mille bisous,
Sèv