Tour de l'île : jour 2

Publié le par Tout le monde au soleil

Cliquer ici pour voir les photos du 2ème jour.

Bon, il est 8h, on se lève, tout va bien, c'est l'heure à laquelle on devait partir. On est en vacance, donc pas de stress. Nous préparons le petit déj et on commence à parler de l'histoire de la Calédonie. On pourrait en discuter pendant des heures... d'ailleurs, c'est ce que l'on a fait. Résultat des courses, le temps de se préparer nous partons à 11h30. Nous pensions voir le coeur de Voh (c'est un très bon boucher du coin). Non je déconne. Le coeur de Voh c'est la photo prise par  Yann Arthus Bertrand dans la mangrove de VOH qui dessine un coeur naturel. Il paraît que c'est magnifique. Le problème, c'est que sommes attendus dans un gîte le soir pour dîner à 19H00 tapantes.

A oui, on ne vous a pas expliqué. Ici, on mange comme les petits vieux de la maison de retraite (18h30-19h00) et on se lève comme les poules (5h30-6h30).

Donc, on doit faire 230 km, sur une route parfois bonne, parfois version piste, et parfois avec des nids de poules. Autant dire que faire des excès de vitesse, c'est pas possible. Cela nous laisse le temps d'admirer le paysage qui est superbe. Nous nous arrêtons à Koumac (vous savez, là ou les moustiques ne vous piquent pas mais ils vous empalent) j'espère que je ne suis pas tout seul dans mon délire. Bref, Koumac se situe au nord du caillou. Il est 13H30, nous sommes dimanche, nous n'avons plus d'essence, c'est la 5ème station devant laquelle nous passons et toujours le même résultat... (FERMEE). Heureusement la 6ème fût la bonne. On commençait à flipper. Tous les magasins sont fermés, et dehors il tombe des cordes...Vivement ce soir qu'on mange.

Et la, youhou, le seul restaurant de ville qui est ouvert, se profile devant nos yeux. C'est pas aujourd'hui qu'on va faire Kho Lanta. Après avoir déjeuné, nous reprenons la route pour passer de la côte Ouest à la côte Est. Direction Ouégoa, puis Pouébo, où nous avons réservé une case.

Cela fait environ 30 mn que nous roulons, quand Elina me demande de m'arrêter pour déféquer sur le bas côté (et oui, la boisson très fraîche avec la chaleur accablante, je vous laisse imaginer). Aller pousse Elina !!! Mais non je suis bête il n'y a pas besoin. Pendant ce temps, nous contemplons le paysage et prenons des photos. Dans notre voiture, nous n'avons pas d'auto radio, donc Delphine nous fait revivre ses plus belles années musicales, les années 80. Elle connaît tous les titres de la Compagnie Créole. Nous arrivons enfin à Pouébo, et prenons nos quartiers. On avait réservé 2 cases de 2. Mais Delphine nous demande l'hospitalité. Entre les moustiques qui arrivent sur toi version gros porteurs et Marie Claude qui imite le tracto pelle toute la nuit, je vous laisse imaginer. Bref, nous sommes à 10 mètres de la mer, le bruit des vagues pour s'endormir c'est vraiment le pied. 19h, la table d'hôtes est ouverte, buffet à volonté. C'était vraiment excellent. 21h, on est au milieu de nul part, il n'y a rien à faire, nous regagnons donc nos cases et un concours de monsieur et madame commence. 30mn plus tard, épuisés par tant de culture, nous nous endormons.

Petit quiz : monsieur et madame Tcheconapé ont une fille. Comment s'appelle t-elle?

Très bientôt, diffusion du 3ème jour...

Publié dans Tour de l'île

Commenter cet article

Delphine 19/01/2009 23:33

J'ai surtout fait revivre nos plus belles années avec Carlos que vous avez tous lâchement oublié !
Et ce jour là, j'ai conduit : on m'appelle Schumi - moi, les nids de poule, ça me connaît... J'ai bien cru que Narch allait finir par vomir ;)
Sinon, si vous allez là-bas, arrêtez-vous chez Séverine et Benoît, on y mange des supers crevettes au curry dont Narch vous dira des nouvelles et du cerf mariné : hypra bon !

Elina 19/01/2009 23:49


Effectivement, je serrais les fesses.....