Conduire à Nouméa

Publié le par Tout le monde au soleil

Nous pensions vous écrire demain, mais comme nous vous avons quelque peu délaissés ces derniers jours, voici un petit bonus.
Il nous arrive des choses par ci, par là. Et nous aimerions les partager avec vous même si c'est plus facile - et incongru - à vivre qu'à raconter. Nous commençons donc cette petite série par : les quelques règles à connaître pour conduire à Nouméa.

Deux choses à retenir et vous savez l'essentiel :

- Priorité aux piétons : quand vous laissez passer quelqu'un, même s'il n'est pas sur le passage pour piéton (bah oui, on n'est pas au Japon donc on traverse n'importe où ici), c'est très apprécié. Inversement, si on ne laisse pas passer, c'est l'incompréhension, les gens ne sont pas habitués.

- Priorité aux 4x4. Et là, ouvrez grand vos oreilles. Mais qu'est-ce que ça veut dire "priorité aux 4x4" ? C'est tout simple. Mettons nous en situation : T'es sur une voie prioritaire, le 4x4 arrive sur ta gauche, il a un stop ou "cédez le passage", il passe. Et toi, tu le laisses passer parce que sa voiture, elle est 2 fois plus grosse que la tienne et que s'il te poque, lui il sentira rien. Merci Paps de nous avoir prévenus car nous avons effectivement expérimenté le phénomène, à plusieurs reprises. 
Maman me fait remarquer, à très juste titre, que j'ai oublié de vous dire que les Calédoniens ne sont pas très friands de panneaux. Aucune indication pour vous dire où vous vous trouvez et où se trouve, éventuellement, la direction que vous souhaitez prendre. L'inconvénient : faut s'y mettre. L'avantage : on s'y met très vite (organisation interne : Freddy conduit, Elina lit la carte. Ca fonctionne plutôt pas mal).

News des derniers jours : il a plu pendant 2 jours
(après plus de 3 semaines de chaleur) et nous avons donc décidé de visiter les endroits de Nouméa que nous ne connaissions pas, en voiture. Nous avons découvert (redécouvert pour Freddy mais il ne se souvenait plus de la route car il s'était laissé guider lors de sa première visite) un petit endroit tout mimi, à Nouville. Une sorte de petite anse avec des cases sur pilotis. Mais nous n'avons pu voir tout ce que recelait cette petite anse donc il nous faudra y retourner par beau temps. Nous n'y manquerons pas !
Dicton du jour : ici, même quand il fait pas beau, y'a des endroits magnifiques à découvrir (je sais, ça rime pas, mais c'est tellement vrai).

Publié dans Vie calédonienne

Commenter cet article